main navigation main content
NAZARETH

NAZARETH

Le Berceau Du Christianisme

0 Facebook SHARES

Une ville ancienne, riche de sites archéologiques fascinants, d'une culture moderne et du charme du Moyen-Orient

Nazareth, ou Natsrat tel que prononcé en hébreu, est le berceau du christianisme. C'est la ville où, selon la tradition, l'ange Gabriel annonça à Marie qu'elle concevrait par la puissance du Saint-Esprit, et l'endroit où Jésus passa son enfance et sa jeunesse. Située en basse Galilée, Nazareth est blottie au cœur d'une vallée entourée de montagnes et abrite plusieurs lieux saints chrétiens parmi les plus importants. C'est une ville de religion et de foi, de spiritualité et de sainteté, mais également une ville qui a une histoire riche, des vestiges archéologiques fascinants, une culture moderne et un charme moyen-oriental.

Le berceau du christianisme

À sa naissance il y 2000 ans, Nazareth n’était qu'un petit village juif. Quelques centaines d'années plus tard, au cours de la période byzantine, elle devint une place forte du christianisme. Durant cette période, le nom de Nazareth se répandit au loin, et le désir de découvrir le lieu où vécurent la Vierge Marie et Jésus firent de la ville un site de pèlerinage très fréquenté. Ces visites conduisirent à la construction de la première église de la ville, la basilique de l'Annonciation, à l'endroit où la tradition situe la maison de Joseph et Marie. De nombreuses autres églises ont été construites dans la ville, pour être détruites et reconstruites au fil des siècles, sous la domination successive des musulmans et des chrétiens. Au 19ème siècle, Nazareth suscita un nouvel engouement : des chrétiens revinrent y vivre et rebâtirent des églises et des monastères. Aujourd'hui, Nazareth est la plus grande ville arabe d'Israël. Elle compte environ 30 églises et monastères, ainsi que des mosquées et d'anciennes synagogues.

Un avant-goût de la vieille ville

La visite de Nazareth nous fait revivre plusieurs époques. Chacune d'entre elles a laissé derrière elle un symbole puissant qui, à l'époque moderne, est devenu un site touristique de premier ordre. La plupart des sites se trouvent dans la vieille ville, qui fut construite au milieu du 19ème siècle dans un style architectural qui lui confère un charme moyen-oriental. Rien ne vaut une balade dans ses ruelles étroites bordées de maisons pittoresques. Ne vous pressez pas, il faut marcher lentement pour apprécier pleinement leur beauté.

La vieille ville recèle un grand nombre d'églises anciennes, la basilique de l'Annonciation étant la première d'entre elles. L'église rebâtie a conservé des éléments des églises précédentes, datant de la période byzantine et des croisades. Elle abrite également une impressionnante collection de peintures.

À deux pas de la basilique se trouve l'Église Saint-Joseph, bâtie sur les ruines de bâtiments agricoles où, selon la tradition, Joseph, l'époux de Marie, avait son atelier de charpentier. Alors que la basilique de l'Annonciation a été construite sur le site de la maison de Marie, l'Église grecque orthodoxe de l'Annonciation est construite à l'emplacement de la source du Puits de Marie, dont il est dit que la mère de Jésus a bu l'eau. Cette construction datant des croisades abrite des fresques intéressantes. Tout près du Puits de Marie se trouve l'Église orthodoxe grecque de l'Annonciation, dans une construction datant des croisés. Selon la tradition, ici se trouvait la synagogue dans laquelle allait prier Jésus.

Parmi les nombreuses autres églises de Nazareth, on compte l'Église de la Mensa Christi, l'Église maronite, l'Église Saint-Gabriel et l'Église salésienne. La vieille ville compte également d'importants bâtiments de la période ottomane, dont le Saraya, ou palais du gouvernement, construit par Daher el Omar, gouverneur de la Galilée au 18ème siècle, et la Mosquée blanche, aujourd'hui utilisée comme maison de prière et centre culturel. La Mosquée blanche abrite également un musée dont les collections documentent l'histoire de Nazareth.

Aucune visite de la vieille ville de Nazareth ne serait complète sans une visite du marché local, qui est devenu une attraction appréciée et bien connue grâce à ses éventaires colorés et à la variété de ses marchandises. Vous pourrez y admirer le festin visuel des étoffes, goûter aux épices et aliments locaux, et acquérir des objets artisanaux et des souvenirs. Tous ces sons, spectacles, odeurs et saveurs vous feront vivre une expérience authentiquement moyen-orientale.

Un aperçu du charme du Moyen-Orient

Nazareth regorge d'endroits fascinants et charmants qui ne pourront que vous séduire. La promenade qui longe la chaîne de montagnes Nabi Sain est un autre lieu à ne pas manquer. Cette balade à pied vous fera découvrir une vue magnifique sur la Galilée. Vous pouvez visiter les anciens bains turcs découverts pendant la rénovation de l'un des magasins de la ville, et découvrir un élégant manoir qui vous dévoilera la riche existence et les coutumes de la haute société ottomane au 19ème siècle, ainsi que ses fresques magnifiques. La maison de l'évêque grec orthodoxe vaut également le détour. Vous pourrez y parcourir un réseau de passages souterrains qui ont été découverts dans la cour. Un autre site intéressant est le complexe construit par les Russes, destiné à servir d'auberge pour les pèlerins.

Nazareth accueille des pèlerins depuis des siècles. Ses auberges chrétiennes et ses hôtels de luxe assureront le confort des nombreux touristes visitant la ville, en particulier pendant la période de Noël. La gastronomie n'est pas en reste, avec des dizaines de restaurants élaborant une cuisine savoureuse dont les merveilleux arômes attirent les visiteurs tout au long de l'année. C'est à Noël que Nazareth apparaît dans toute sa gloire, lorsque la ville est décorée et que ses couleurs et sa ferveur s'unissent à l'atmosphère sainte et à l'écho des prières provenant des églises de la ville.

FOLLOW US


page footer